• Granville au XXe siècle

    Le 30 avril 1922 Marcel. - Photographie sur papier argentique 11,9 x 16,9 cm.

    Granville au XXe siècle

    Souvenir du Réveil de Granville 1935 M Legrouey [devant la Potinière]. - Photographie sur papier argentique virée sépia 12,9 x 17,9 cm.

     


    votre commentaire
  • Devaux, Henri. - Le port de Granville. - Photographie sur papier argentique 23,4 x 17 cm. Vers 1930

     DEVAUX, Henri

    Photographe amateur de Saint-Quentin où il fréquente le foyer laïque des jeunes dans les années 1930 qui le forme aux techniques photographiques.


    votre commentaire
  • René Serrand

    Serrand, René. – 130 [Autel pour la procession de la fête Dieu]. - Photographie sur papier argentique 12,8 x 17,8 cm.

    René Serrand

    Serrand, René. – 280 Souvenir du carnaval 1923 rencontre du Poney-club contre martiens. - Photographie sur papier argentique 13 x 18 cm.


    votre commentaire
  • Léon Fayet

    Fayet, Léonard. - [Photo de classe à Granville]. - Photographie sur papier argentique 16,9 x 23 cm. Vers 1912

     

    Léon Fayet, Jean Puel,

    Puel, Jean. - [Les trois sœurs]. - Photographie au format cabinet sur papier baryté. Vers 1910

    Léon Fayet, Jean Puel, Louis Moulin

    Moulin, Louis. - [Femmes et demoiselles à l'entrée du casino]. - Photographie sur papier argentique au format carte postale. Vers 1908

    Léon Fayet, Jean Puel, Louis Moulin

    Puel, Jean. - Société d'Etudes Historiques et Economiques : Le Pays de Granville, promenade au château de Chanteloup 9 Août 1907. - Photographie sur papier argentique au format carte postale.

    Les excursions du «Pays de Granville»

    - Ces promenades instructives avaient lieu tous les ans. La première, décrite dans le bulletin de la société de l’année 1906 p.148 à 159, eut pour destination le manoir de Loysellière, sur la commune de Saint-Planchers, le 1er juillet 1906. Une autre suivra, le 9 août 1907, au château de Chanteloup. Toutes deux ont été, ensuite, rappelées dans un article du «Pays de Granville» de 1909, dans ces termes : «...agréable souvenir des réunions précédentes au manoir de Loyselière et au château de Chanteloup...»

    Le 1er juillet 1906 le groupe part, soit à bicyclette, soit en voiture, vers Saint-Planchers. Il visite l’église et s’intéresse à «la belle statue de la Ste-Vierge en pierre de Caen» dont notre «artiste photographe» prend un cliché très réussi. Il continue vers Saint-Aubin des Préaux, pour s’arrêter au manoir de Loysellière, photographié en détail ainsi que le goûter que nos sociétaires prendront à l’ombre d’un frais sous-bois. La promenade se termine face à un superbe panorama : «et là un immense panorama, éclairé par les feux du soleil à son déclin, s’offre à nos yeux : l’abbaye de la Lucerne, à l’Est, dans le fond de la vallée du Thar, barrée par les arbres de la forêt, jusqu’aux côtes de Bretagne, Cancale et la Roche-Herpin, en passant par St-Pierre-Langers, Bouillon et le Pignon-Butor. »

    Les cartes représentent soit le groupe posant dans le parc, lors du goûter, soit le Manoir de Loysellière vu dans son ensemble, ou bien encore une grande table de granit dont le plateau a chu sur le côté.

    De l’excursion au château de Chanteloup seules témoignent les photographies. Puel nous montre les tours de l’entrée du château. Les femmes sont en grandes tenues citadines avec chapeaux à volants et les hommes arborent ostensiblement leur position sociale. Il y a donc deux sortes de clichés : les premiers où le groupe est représenté et qui n’auront de ce fait qu’une diffusion restreinte, les seconds représentant le monument ou un objet d’un intérêt particulier, et qui connaîtront une diffusion plus large, voire une publication sous forme de carte postale phototypique.

    Enfin, l’ultime dont nous ayons une trace est l’excursion à l’Abbaye de la Lucerne, mais pas de photographie malgré les descriptions détaillées.

     

    Jean Puel est membre fondateur de la «Société d'Etudes Historiques et Economiques : Le Pays de Granville»[1] en 1905, date de la création de la société, jusqu'à sa mort en 1928. Cette société a  été «fondée pour favoriser le développement de Granville et de la région environnante». Pour cinq francs de cotisation annuelle, Puel reçoit un bulletin trimestriel contenant les travaux des adhérents, et participe à des excursions annuelles. La première excursion organisée par la Société se déroule le 1er juillet 1906 à «St-Planchers, le Manoir de Loisellière St-Aubin-des-Préaux, la Vallée du Thar». Jean est mentionné deux fois : parlant de la Vierge de l’église de Saint-Planchers, «M. Puel, artiste photographe, en prit une épreuve très réussie» ; quelques pages plus loin, pour la collation. La relation en est plus détaillée : «Il eût été dommage de ne pas conserver un souvenir matériel de cette jolie halte dans la verdure : c’est pourquoi malgré l’heure tardive et la difficulté d’un sous-bois insuffisamment éclairé, M. Puel voulût-il prendre des instantanés du goûter. Tous ceux - et ils sont nombreux - qui se sont procurés ensuite les cartes postales qu’il a faites, au cours de notre promenade, diront avec quelle adresse, notre collègue s’est tiré de cette délicate entreprise.»[2] Il photographie la deuxième promenade au château de Chanteloup (9 août 1907) : elle n’est pas décrite dans le bulletin, mais citée au début de l’article sur la troisième excursion. Cette dernière promenade emmène la Société du Pays de Granville à l'abbaye de la Lucerne le 26 juillet 1909. Le bulletin nous en donne un récit détaillé, et mentionne à deux reprises la présence de Jean : dans l'église de Saint-Léger à propos d' «un bénitier de granit sculpté et polychromé dans le style de la fin du XVe siècle, dont notre collègue, M. Puel, a pu prendre une photographie très réussie, en dépit d'un jour absolument défectueux», puis à l'abbaye de la Lucerne elle-même, où «le ciel s'étant un peu rasséréné, M. Puel prit quelques clichés en vue de cartes postales dont s'enrichiront nos collections, et groupa tout le monde sur l'élégant perron qui mène à la terrasse du canal.»[3]. Ces quelques lignes, très vivantes, nous apportent des renseignements importants sur notre photographe et sa façon de procéder. En 1909 Puel collabore à l'illustration du bulletin avec la reproduction d'un tableau «René Le Sauvage, Evêque de Lavaur», mais, surtout, dès 1905 il illustre le «Guide de Granville et de ses environs» de R. du Vorsent[4] édité par la Société, ainsi que celui qui paraît en 1907[5] avec un grand nombre d'illustrations émanant des principaux photographes de Granville.

    Léon Fayet, Jean Puel, Louis Moulin

    Anonyme Granvillais. - [Défilé d'enfants sur la terrasse du casino]. - Photographie sur papier argentique au format carte postale. Vers 1905

    Léon Fayet, Jean Puel, Louis Moulin

    Anonyme Granvillais. - Dégâts [au Plat-Gousset]. - Photographie sur papier argentique au format carte postale. 1909

    Léon Fayet, Jean Puel, Louis Moulin

    Fayet, Léonard. - [Groupe de plagistes et d'enfants devant l'entrée de la première voûte du plat-Gousset]. - Photographie sur papier argentique au format carte postale. Vers 1920



    [1] Il est mentionné dans les statuts de la société, déposés aux archives Municipales sous la cote R2/A1.

    [2] In : «Le Pays de Granville» année 1906, article «Excursion du «Pays de Granville»» pp.148-159.

    [3] In : «Le Pays de Granville» année 1909, article «Excursion de la Société» pp.188-190.

    [4] Collection de l'auteur.

    [5] Collection de l'auteur.


    votre commentaire
  • Granville au XXe siècle par Francis

    Francis. – [Communiantes devant le portail principal de Saint-Paul]. - Photographie sur papier argentique 16,8 x 23 cm. Vers 1940

    Cette photo correspond à la communion solennelle du 7 mai 1944. Voici sauf erreurs, les noms des communiantes :

    1er rang du haut, de gauche à droite :

    Micheline et Marie HEULIN, Micheline BAREL, Anne-Marie WEBER, ... GUYOMARD, Marie GUILLOUX,

     2ème rang, de gauche à droite :

    Paulette GIFFARD, Jeannine MALENFANT, Yvette FRAUDIN, Michèle PAULI,

    Paulette BERNARD, Geneviève PINAULT, Mauricette BOURGEOIS.

    3ème rang, de gauche à droite :

    Marie GAUTHIER, Alice HUGUET, Paulette MOREL, Michèle MAUDUIT,

    Solange MOTIER, Anne-Marie JOUVIN, Paulette LEDOUY, Huguette MAURICE,

     ….  LEPROVOST, Denise BUISSON.

     4ème rang, de gauche à droite :

    Ginette MOISAN, Mauricette JEANNE, Lucette LELUBEZ, Jacqueline JOUAN,

    Josette  SAINTEGNA, Marcelle LEBOURDAIS, Lucienne DUBOIS,

    Micheline MAILLARD, Denise GRINDREICH, Jeanine NICOLAS,

    Marie-Josèphe RUFFLE.

    5ème rang, de gauche à droite, assises :

    Françoise CORNIERE, Georgette LANIER, Geneviève POISSON,

    Marie-Thérèse DUCHENE, Claude LEBEL, Michèle AMEDEE.

    Je remercie vivement Jeanne Ménard pour sa collaboration.

    Granville au XXe siècle par Francis

    Francis. - Granville - Inauguration de la rue "Général Leclerc". Dépôt d'une gerbe au Monument aux Morts. - Photographie sur papier argentique 8,8 x 13,8 cm. Vers 1950

     

    Quelqu’un a-t-il la date exacte de cet évènement ?

    A l’extrême gauche mon grand-père Marcel Gautier.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires